Connect with us

Cinéma

Ant-Man : les fourmis envahissent Marvel

Date de publication :

le

Ant-Man est le dernier film en date des studios Marvel, adaptant les aventures imaginées par Stan Lee et Jack Kirby il y a déjà cinq décennies. Avant de parler un peu du film et d’en faire ma critique personnelle, je vous laisse en compagnie de la bande-annonce :

Ant-Man en bref

Je vais maintenant parler un peu du scénario, sans spoiler bien entendu, même s’il n’y a pas grand chose à dévoiler. Ant-Man, c’est l’histoire d’un docteur, Hank Pym qui a mis au point une molécule capable de rétrécir à la taille d’une fourmi tout ce qui est présent dans notre monde, y compris les hommes. Parallèlement, nous suivons Scott Lang, interprété par Paul Rudd, qui est récemment sorti de prison après avoir fait le casse du siècle, pardon, le cambriolage du siècle. Mais Scott va replonger vite dans ses travers, aidé par d’autres “génies” du cambriolage. Ils vont donc cambrioler Hank Pym et découvrent dans son coffre-fort un costume. Désormais, Scott et Hank sont liés. Scott devient Ant-Man. Quand il enfile le costume, il peut prendre la taille d’une fourmi tout en gardant sa force d’humain. Une arme surpuissante ! Mais l’entreprise que Pym a créée est maintenant dirigée par Darren Cross et essaye à tout prix de reproduire la molécule dont la recette est jalousement gardée par Hank Pym. Cependant, Darren Cross et sur la bonne voie et arrive à concevoir un costume semblable à celui d’Ant-Man. Mais les intentions de Darren sont toutes autres, se servir de cette combinaison à des fins militaires. Scott est donc engagé par Pym pour détruire ce costume…

Ma critique

Ant-Man est un bon film, certes pas excellent mais un bon film. Il clôture bien la phase 2 des films relatifs aux Avengers. Cependant, il n’y a pas grand chose d’original. Toujours la même rengaine quand on fait face à un nouveau héros. Premièrement, il découvre son pouvoir. Ensuite, il ne veut pas sauver le monde. Puis plus tard, il réfléchit et il est partant et finalement il sauve le monde. Ant-Man est sur ce même schéma. Mais l’originalité ne vient pas de là. Le film est bien lorsque les amis de Scott l’aident à remplir ses différentes missions. En effet, on ne peut pas dire que ses camarades soient très débrouillards. Et c’est là où les gaffes s’accumulent et que ça devient drôle. A part ça, on est dans du classique. On n’oublie pas non plus les motivations du méchant un peu tirées par les cheveux, comme dans tous les films de super héros remarque. De plus, les plans avec Ant-Man en mode miniature sont très bien faits et les images de synthèses nous immergent bien dans ce monde où un simple grain de riz nous paraît immense. Les séquences émotions, si on peut les appeler ainsi n’ont pas lieu d’être et on n’arrive pas à la partager. Dommage ! Finalement, la traditionnelle scène post-générique n’apporte rien de plus au film. On s’y attend de toute manière.

En définitif, le film est efficace quand il ne se prend pas au sérieux et tombe parfois dans du classique et regrettable film de super héros de part un scénario trop simple et des points mal développés. Mais il reste tout de même un bon film Marvel. Pour finir, je ne définirais pas ce film comme un blockbuster mais seulement comme un bon film Marvel, peut-être à cause de la communication moins importante que les autres films de la saga. Finalement, on est obligé de voir des ressemblances avec d’autres films où les personnages sont minuscules, avec des scènes presque identiques parfois. Si je devais lui mettre une note (c’est à la mode de tout noter donc allons-y), je lui mettrais un bon 7.5 / 10. J’ai passé un agréable moment le temps du visionnage (ça se dit encore ça ?) de ce film.

Les plus

– De beaux plans lorsque Ant-Man est en mode fourmi.

– Un personnage qui siffle “It’s a small World“, la musique d’une attraction des parcs Disney. Ce clin d’œil est fort appréciable. Pour rappel, Marvel a été racheté par “Mickey”.

– Une bande de cambrioleurs bien marrante.

– Un humour qui fonctionne.

– Le lien avec les autres films Avengers

– Les affiches où Ant-Man est avec les Avengers bien réussies à mon goût.

Les moins

– Un film qui n’est pas forcément original et qui a quelques points faibles.

– Des points communs avec Arthur et les Minimoys, 1001 pattes, Chéri j’ai rétréci les gosses

– Une scène post-générique qui ne sert pas à grand chose.

Gamer depuis mon enfance et passioné par le numérique, j’écris des article sur IndigoBuzz sur tous ces domaines.

Continue Reading
Pub
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *