Connect with us

High tech

Android sur Nintendo Switch ? C’est possible dès maintenant !

Date de publication :

le

On le sait, la Nintendo Switch est tombée il y a quelques mois maintenant dans les mains des pirates. Grâce à une faille, il n’a pas été très difficile de pouvoir y faire tourner des jeux piratés et d’autres logiciels non officiels. En parallèle de cela, une équipe s’était lancé un beau défi : réussir à faire tourner Android sur la dernière console de Nintendo. Ce qu’on peut dire, c’est que c’est plutôt une réussite puisque la première version disponible au public est déjà disponible au téléchargement.

Un premier portage d’Android 8.1 sur Nintendo Switch

Android est alors disponible en version 8.1 sur Nintendo Switch grâce à un portage de développeurs du célèbre site XDA Developers. Pour se faire, ils se sont appuyés sur une version similaire à celle qui tourne sur la Nvidia Shield TV (notamment parce que la puce faisant tourner la console reste plutôt similaire). Ensuite, il y a eu surtout de nombreuses heures de travail pour réussir à faire fonctionner une version déjà plus ou moins stable.

Le hack de la Nintendo Switch ne cesse d’offrir de nouvelles possibilités au fil du temps.

Un beau travail pour une version d’Android déjà intéressante

Tout n’est pas parfait évidemment mais la version d’Android disponible sur Nintendo Switch est déjà remarquable. Elle tourne grâce au système qui est lu depuis la carte Micro SD de la console. Avec Android, la Nintendo Switch s’ouvre alors à des millions d’applications compatibles comme par exemple Shadow (qui permet d’accéder à un PC dans le Cloud), de nouveaux jeux mobiles ou bien encore Netflix. Les Joy-Con sont détectés et vous pouvez les utilisez, le tactile fonctionne, le mode dock pour la télévision également, ainsi que le Wi-Fi et les haut-parleurs par exemple. Vous l’aurez donc compris, pour une première version c’est déjà très encourageant.

Une version encore perfectible

Précisons tout de même que cette version n’est pour l’heure pas tout à fait stable et qu’elle nécessitera encore quelques améliorations. En veille notamment, la console ne tient pas très longtemps ce qui l’empêche concrètement de l’utiliser correctement avec ce portage Android. Le gyroscope ne permet pas non plus pour l’heure une rotation de l’écran comme sur un appareil classique. Rassurez-vous tout de même : l’équipe travaille déjà à régler tous ces bugs.

Inutile de préciser que modifier votre console et y installer des logiciels et systèmes non officiels comme Android représente un danger pour votre machine. En cas de problème, vous serez le seul responsable. Notez également que cela dit engendrer une perte de garantie et que votre Nintendo Switch pourrait alors ne plus être couverte par sa garantie légale. C’est aussi pour cette raison que nous ne vous expliqueront pas ici comment faire mais comme on dit… « Google est votre ami » !

Blogueur et passionné de nouvelles technologies, j’écris ici et sur divers sites depuis maintenant plusieurs années. Je m’occupe aussi de la maintenance du site ainsi que de la gestion des réseaux sociaux.