Rejoignez-nous
Science

Pour les arbres : une quête pour protéger les forêts australiennes

Pierre

Date de publication :

le

Pour les arbres : une quête pour protéger les forêts australiennes
Changement climatique
Activisme

Dans les terres inondées de soleil de l’Australie, où prospéraient autrefois des écosystèmes dynamiques, une symphonie de merveilles naturelles et d’équilibre écologique a peint le paysage. La brise parfumée à l’eucalyptus, le bruissement des feuilles et le regard doux des koalas perchés haut dans les arbres – tout cela témoignait autrefois de la beauté et de la résilience des forêts australiennes. Mais les échos de la déforestation, les ravages du changement climatique et les cicatrices des incendies de forêt féroces ont laissé un impact profond, défiant le tissu même de ces précieux écosystèmes.

Ces forêts domaniales sont situées dans le pays de Gumbaynggirr en Nouvelle-Galles du Sud, en Australie. La poursuite de l’exploitation forestière de ces ressources naturelles dans les forêts de l’est de l’Australie est le signal d’une prise de conscience accrue et une opportunité d’action collective.

Nous examinons ici de plus près ce qui est en jeu et comment nous pouvons collectivement aborder cette question cruciale. C’est une chance de changement, avant que les impacts ne deviennent irréversibles. Une chance qui assurera un avenir durable à la fois à notre environnement et aux communautés qui en dépendent.

L’état de l’exploitation forestière : séparer les faits de la fiction

Avant les années 1970, les arbres matures étaient récoltés dans les forêts domaniales de manière plus durable. Des hommes équipés de scies à archet ont entrepris de sélectionner avec soin des arbres spécifiques, minimisant les dommages à l’environnement environnant – une tâche autrefois essentielle pour abriter notre population croissante. Avant le boom technologique, nous collaborions avec la terre, ne prenant que ce qui était nécessaire pour construire et soutenir notre communauté.

Aujourd’hui, le paysage de l’exploitation forestière a changé. Une société technologiquement évoluée a inauguré une transformation dans l’industrie forestière. L’époque des outils à main a cédé la place à la machinerie lourde qui déchire le paysage à la poursuite des arbres. De vastes hectares sont maintenant mis à nu. Ces machines de 40 tonnes compactent le sol sec, entravant la croissance naturelle, la cicatrisation et la régénération de la forêt.

Une idée fausse commune prévaut : que le bois mature sert à des fins de grande valeur pour les maisons et les abris. En réalité, ces arbres centenaires sont relégués aux « matériaux bas de gamme ». Ils sont plus susceptibles de devenir des copeaux de bois, des palettes et même du bois de chauffage. Cela soulève une question cruciale : pourquoi permettons-nous cet épuisement de notre précieux écosystème alors que l’arboriculture durable offre une alternative viable et respectueuse de l’environnement ?

L’argent ne pousse pas sur les arbres

Arbres HP WWF

L’exploitation forestière a des conséquences au-delà de l’environnement. Elle affecte à la fois la faune locale et les réserves de carbone dans ces forêts anciennes.

Il y a aussi le fardeau financier invisible porté par les Australiens par le biais des impôts. Selon le rapport annuel de la NSW Forestry Corporation (2021-22), l’exploitation forestière des forêts indigènes menace non seulement les espèces au bord de l’extinction, mais coûte également des millions aux contribuables. Le rapport révèle que les contribuables de la Nouvelle-Galles du Sud financent sans le savoir l’abattage des forêts que le public souhaite protéger, ce qui rend cette pratique non seulement écologiquement mais aussi économiquement insoutenable.

Au cours de l’exercice 2020-2021, la division forestière indigène des opérations d’exploitation forestière du gouvernement de la Nouvelle-Galles du Sud a fait face à une perte substantielle de 20 millions de dollars, se traduisant par une charge de 441 dollars par hectare sur les contribuables pour l’exploitation forestière des forêts indigènes essentielles. Il a également révélé que la Forestry Corporation fonctionnait comme une unité commerciale déficitaire depuis plus d’une décennie. L’industrie s’appuie sur le secteur lucratif et plus durable des plantations pour compenser ces pertes.

L’emploi devient un point de discorde dans l’industrie forestière. Ses partisans suggèrent que sans cela, les moyens de subsistance et l’économie en souffriront. Mais le secteur de la foresterie et de l’exploitation forestière joue un rôle relativement mineur sur le marché du travail australien. Les personnes employées dans la foresterie et l’exploitation forestière en Nouvelle-Galles du Sud représentent moins de 0,1 % de la main-d’œuvre totale, soit un peu plus de 1 000 travailleurs décrits par le rapport Frontier Economics commandé par le WWF.

Les pertes d’emplois potentielles anticipées suite à la fin de la déforestation pourraient être atténuées par une industrie touristique florissante. Le parc national du Grand Koala offre la possibilité que les revenus du tourisme axé sur la nature dépassent les pertes subies.

Sauver nos adorables héros

Koala HP Arbres WWF

Niché dans les paysages variés de l’Australie se dresse un emblème précieux de sa beauté naturelle : notre koala bien-aimé. Mais ces créatures douces font face à une bataille difficile contre la perte d’habitat, les maladies et la diminution des sources de nourriture. L’urgence d’assurer leur avenir nous oblige à prendre position et à assurer la préservation de ces animaux remarquables, y compris les écosystèmes qu’ils habitent.

La vision du Great Australian Koala Park incarne la conservation intégrale. Le parc national du Grand Koala serait le premier parc national au monde dédié à la protection des koalas. Le projet vise non seulement à sauvegarder les habitats existants des koalas, mais également à restaurer et à étendre ces zones vitales, assurant la survie à long terme de ces espèces emblématiques.

La préservation des habitats des koalas va au-delà de leur survie ; il nourrit divers écosystèmes. Les forêts d’eucalyptus, vitales pour ces marsupiaux, créent des habitats complexes abritant diverses formes de vie. Ces forêts sont plus que des maisons de koalas ; Ce sont des captages d’eau essentiels et des réservoirs de carbone vitaux, jouant un rôle énorme dans la lutte contre le changement climatique.

Cette initiative vise également à protéger diverses espèces menacées. Il comprend des espèces qui dépendent des arbres anciens et creux, comme les planeurs à ventre jaune, les grands planeurs et les cacatoès noirs brillants. L’arrêt de l’exploitation forestière dans cette zone déclenche le renouvellement de la forêt, permettant aux koalas et à la flore et à la faune indigènes de prospérer et de contribuer au processus de rajeunissement de l’écosystème.

De plus, l’impact économique potentiel est remarquable, le tourisme axé sur la nature émergeant comme une industrie de plusieurs milliards de dollars en Nouvelle-Galles du Sud. Destination NSW a engagé un soutien substantiel à cette industrie en plein essor. Accorder 3,5 millions de dollars au cours de la période 2022-2023 pour favoriser ce secteur en croissance. Les avantages financiers l’emportent clairement sur les pratiques d’exploitation forestière financées par les contribuables dans la région.

Comment pouvez-vous faire une différence?

Arbres HP WWF

Lorsqu’il s’agit de préserver les merveilles naturelles de l’Australie, chacun peut contribuer de manière significative. Sensibiliser et engager des conversations sur l’importance de la conservation peut déclencher un changement positif et réel.

Pratiquer un tourisme responsable et adopter des habitudes respectueuses de l’environnement peut également avoir un impact notable. En restant sur les sentiers désignés, en minimisant les déchets et en choisissant des options de voyage respectueuses de l’environnement, vous pouvez aider à protéger ces écosystèmes fragiles. En soutenant des politiques durables, telles que la réduction de l’utilisation du plastique et le soutien de produits respectueux de la faune, des actions simples peuvent grandement contribuer à la conservation de l’environnement.

Il est crucial d’agir ensemble maintenant, et soutenir des initiatives comme le Great Australian Koala Park est un moyen puissant d’avoir un impact. Faire un don, faire du bénévolat ou devenir parrain contribue directement à la cause. Lorsque vous visiterez leur site Web, vous découvrirez une gamme de façons de vous engager et d’aider à étendre la portée de cette initiative.

Alors que nous nous trouvons à ce carrefour, le choix est clair : adopter des pratiques durables et protéger nos trésors naturels. Ensemble, nous pouvons assurer un avenir où la faune et les humains peuvent prospérer.

Ensemble, HP et le WWF exploitent le pouvoir des forêts pour atteindre des objectifs de durabilité ambitieux, bénéficier au climat et à la biodiversité, et produire des résultats significatifs pour notre planète et tous ceux qui y vivent. Vous pouvez en savoir plus sur le partenariat du WWF avec HP ici.

Pierre, plus connu sous son pseudonyme "Pierrot le Fou", est un rédacteur emblématique du site Indigo Buzz. Originaire d'une petite ville du sud-ouest du Gers, cet aventurier des temps modernes est né sous le signe de l'ombre en 1986 au sommet d'une tour esotérique. Élevé dans une famille de magiciens-discount, il a développé un goût prononcé pour l'excentricité et la magie des mots dès son plus jeune âge. Pierre a commencé sa carrière de rédacteur dans un fanzine local dédié aux films d'horreur des années 80, tout en poursuivant des études de communication à l'Université de Toulouse. Passionné par l'univers du web, il a rapidement pris conscience de l'impact du numérique et des réseaux sociaux sur notre société. C'est alors qu'il a décidé de troquer sa collection de cassettes VHS contre un ordinateur flambant neuf... enfin presque.

Cliquer pour commenter
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2014-2023 - Indigo Buzz, site d'actualité collaboratif abordant les sujets comme l'high-tech, le web, les jeux vidéo, lifestyle ou encore le mobile !