Connect with us

Jeux vidéo

GTA V : le debrief sur les braquages

Date de publication :

le

Annoncés avec la sortie du jeu sur la précédente génération de console (PS3/Xbox 360), c’est à dire le 17 Septembre 2013, les braquages de GTA V sont longtemps restés flous.

On a d’abord pensé à une arrivée dans les semaines suivant la sortie du jeu, dans le but de garder le jeu « en vie », mais Rockstar en avait décidé autrement, debrief.

Rockstar à su nous faire languir, et le mot est faible.

Comme précisé dans l’intro, on a connu l’existence de ces derniers il y a presque un an et demi, mais le développeur n’en dévoilait pas plus que ça. Aucune info n’avait fuité : ni sur le contenu, ni sur la date de sortie… En attendant Rockstar rajoutait simplement des mises à jour gratuites, comme des DLC (ce qui est non négligeable). Ceci dit, c’était peut-être dans le but non avoué de faire patienter les gamers le plus longtemps possible, toujours pour créer du dynamisme dans le mode online.

Qui dit 2013, dit Next-Gen.

Les joueurs ont beaucoup douté sur une éventuelle sortie du jeu sur next-gen, et puis le jeu s’est discrètement invité lors du dernier E3 au sein de la conférence Sony en guise de cerise sur le gâteau. La conférence touchait à sa fin, et là un certain GTA V débarque sur PS4, donc next-gen (et y comprit la Xbox One/PC). Le PC restant toujours orphelin de son cinquième opus à l’heure où j’écris ces quelques lignes !

C’est donc le 18 Novembre dernier que GTA V next-gen a vu le jour. Rockstar n’étant pas dupe sur le fait que le jeu ne se vendrait pas autant sur une deuxième sortie next-gen qu’une première. Ils ont donc pensés à un petit plus : Le mode à la première personne.

Evidemment les ventes s’en font ressentir vu la nouveauté inédite de ces versions next-gen, et le jeu à regagné en dynamisme, ah qu’ils sont forts ces ‘ricains ! De quoi gagner toujours de plus de dollars dans le studio…

En décembre, le développeur fait enfin une annonce au sujet de ses braquages et annonce même la date de sortie du jeu sur PC, Ô joie ! Nan je déconne, c’était un pétard mouillé. C’est donc en Janvier que les braquages « arriveront » (les guillemets ne sont pas de trop). Nous voilà donc en Janvier, tout était parfait jusqu’à ce que Rockstar annonce un (énième) retard pour GTA V PC, les joueurs console eux n’étant pas plus inquiets que ça pour les braquages. En Janvier il n’y que 31 jours, et apparemment Rockstar n’a pas le même calendrier que nous. Finalement, chamboulement, c’est en février dernier que les dates fatidiques ont été annoncées. C’était donc le 10 mars pour les braquages et le 14 Avril pour la sortie de la version PC.

Le contenu des braquages de GTA V

On y vient, il y a donc 5 braquages à compléter au total, 2 braquages de banque, une évasion de prison, une intrusion dans un labo hautement sécurisé et un dernier braquage sous forme de « deal qui tourne mal ». Chaque braquage requiert une préparation via des missions à effectuer en amont, toutes plus folles les unes que les autres. Cela va du simple repérage de la sécurité d’une banque, au vol d’un hélicoptère de combat, en passant par l’interception d’un bus pénitentiaire.

Chaque braquage possède un défi élite qui comporte 3 objectifs à remplir pour gagner un bonus d’argent : une contrainte de temps, aucune mort et si véhicule ou personne il y a, avoir le minimum de dégâts possibles sera valorisé. Il vous faudra à peu près 45minutes pour finir le premier braquage et 3 heures pour le dernier environ (en comptant toutes les missions annexes, de préparation évidemment).

GTAV_PS4_Heists_027

Le premier, le plus simple.

Il ne comporte que deux missions de préparation pour une opération assez rapide, à deux. Le but est de braquer une banque de petit calibre pour récupérer un maigre butin.

Le second, c’est Fast & Furious !

L’affaire se complique un peu, il faudra pour celui-ci, accomplir quatre missions de préparation, je ne les liste pas volontairement pour ne pas « spoiler » ceux qui liraient cette news sans l’avoir fait, mais la fin en vaut le détour avec une évasion de prison par les airs…

Le troisième, vous verrez dans le noir…

Celui-ci est pour moi le plus fun à faire avec le cinquième, que ce soit par ses missions de préparation (cinq au total) qui sont toutes excellentes. Le scénario, lui, est digne d’un film hollywoodien. L’aventure vous emmènera alors sur un porte avion, à bord de 4×4 blindés et j’en passe… Mais le braquage en lui-même est excellent et demandera beaucoup de dextérité et d’agilité pour l’équipe se trouvant au sol.

GTAV_PS4_Heists_030

Le quatrième, le braquage qui n’en est pas… un.

Vous vous souvenez d’un certain T.P. avec un tatouage « Cut Here » dans le cou ? Il est de retour ! Trevor sans les braquages, cela n’était pas possible.

Il vous sera donc demandé (et là le spoil est minime puisqu’il ressemble étrangement au solo), dans les missions de préparation, de récupérer de la drogue pour au final effectuer un braquage qui « tourne mal ». Ce braquage m’a paru complètement ridicule vu qu’il n’en est pas un au vu des missions requises, à se demander si Rockstar n’était pas à court d’idées (déjà?).

Le cinquième, c’est cliché mais on adore.

On ne va pas tourner autour du pot : c’est le meilleur.

On rentre avec ses potes déguisés comme des « clowns » dans une grosse banque (Oh, ça ressemble à PayDay ça ?), une équipe va au sous sol récupérer le (gros?) butin pendant que le reste neutralise les otages dans le hall. Au final, vous allez finir par prendre la fuite à travers tout Los Santos et Blaine County, bref un film américain mais pour une fois on est l’acteur. Il faut avouer que c’est assez énorme.

Vous l’aurez compris,  les braquages sont géniaux si on a une bande d’amis assez fiables et bons avec nous ! L’argent à récupérer dans le jeu n’est pas non plus négligeable. Je ne pense pas que Rockstar rajoutera d’autres braquages par la suite, mais sait-on jamais, pour faire vivre le jeu, encore et toujours dans les prochains mois, rien n’est impossible…