Connect with us

Jeux vidéo

PowerClaw : Des gants connectés pour l’Oculus Rift… pas encore au point !

Date de publication :

le

La Gamescom est un événement où les développeurs indépendants côtoient les plus grands noms. C’est aussi l’occasion de tester des innovations qui permettront peut-être une évolution majeure dans le domaine vidéo ludique.

Je suis tombée sur le stand de jeunes développeurs mexicains de la société Vivoxie qui proposaient une expérience hors du commun. Ils m’ont montré leur produit en m’expliquant que les gants PowerClaw permettaient de ressentir le chaud, le froid et diverses autres sensations. Ils peuvent être utilisés comme un accessoire dans les jeux vidéo en s’alliant avec de la réalité virtuelle et permettant ainsi d’interagir avec les éléments du  jeu.  La démonstration semblait prometteuse, j’ai alors immédiatement voulu essayer…

Inès de notre équipe, en plein essai du PowerClaw.

Inès de notre équipe, en plein essai du PowerClaw.

J’ai testé la démonstration qui se focalise sur les sensations (et non pas l’interaction). L’expérience s’effectue en VR avec l’Oculus Rift : un robot nous explique quelles sensations nous sommes sur le point de ressentir. Immédiatement, on s’aperçoit que graphiquement c’est très sommaire et simpliste. La démonstration nous permet de sentir tout d’abord la chaleur. Autant vous dire que je n’ai rien senti du tout (et les autres membres du site non plus…). Des flammes envahissent notre champ de vision et… C’est tout.  Les développeurs m’expliqueront à la fin qu’ils ont diminué la température ressentie pour ne blesser personne. Ensuite, c’est au tour du froid. Là, pas de déception j’ai bien reconnu la sensation. Cependant, elle est concentrée sur le bout des doigts et ne dure que quelques secondes. Moi qui pensais qu’elle se diffuserait sur ma main entière, j’ai été frustrée. Vient ensuite la rugosité, selon les dire du robot. Concrètement, on sent surtout des vibrations sans pouvoir identifier la sensation réelle. La démonstration s’achève en simulant des chocs électriques. Comme pour le froid, c’est bien fait, on reconnaît la sensation mais c’est très décevant.

Gants-PowerClaw

L’expérience s’achève ainsi, en moins de deux minutes. On a envie de dire « tout ça pour ça ? ». Certes, le froid et les chocs électriques sont fidèles à la réalité mais quel est l’intérêt ? Je ne nie pas l’innovation et je reconnais le travail fourni mais le prototype n’est absolument pas abouti et nous laisse sur notre faim. Eux qui présentent leur produit en disant « PowerClaw is the most advanced virtual reality glove ever made » (PowerClaw sont les gants virtuels les plus aboutis jamais conçus), on a envie de leur dire de modérer leurs propos quand même !

Honnêtement j’ai du mal à voir le plus de ce produit.  Les sensations sont limitées et concentrées sur une petite zone dont on se sert pour jouer, la démo qui doit être là pour l’effet « whaou » n’est pas la plus réussie. De plus, le produit n’est pas adapté aux petites mains… On ne parlera pas non plus du prix exorbitant : 595$ pour une paire de gants qui fonctionnent mal (et qui n’ont pas de vrais jeux compatibles pour le moment !). Bref, c’est une grosse déception pour un produit qui s’annonçait prometteur alors que d’autres concurrent développent des gants bien meilleurs. Le produit est d’ailleurs actuellement disponible sur IndieGogo mais ne semble pas rencontrer le succès…

Continue Reading
Pub
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Copyright © 2014-2020 - Indigo Buzz, site d'actualité collaboratif abordant les sujets comme l'high-tech, le web, les jeux vidéo, lifestyle ou encore le mobile !