Dans quelques jours sortira le Xecuter SX Pro, le premier produit permettant de lancer des copies de jeux sur Nintendo Switch. Pour la première fois sur la dernière console de Nintendo, cela sera donc possible grâce aux travails des hackers. Point supplémentaire : le produit permettra de lancer des jeux sur tous les firmwares, dont le dernier à l’heure où nous rédigeons ces quelques lignes : le firmware 5.1.

Comment fonctionne ce hack ?

Ce hack fonctionnera grâce à une faille de la puce Nvidia Tegra X1. De ce que l’on sait, cette faille ne serait pas patchable par Nintendo si ce n’est sur les futurs modèles qui sortiront de l’usine. Ensuite, la petite clé à brancher sur la console permettra d’installer facilement un CFW (Custom Firmware) et ainsi de lancer des copies de jeux Nintendo Switch. Évidemment, aucune soudure n’est obligatoire pour faire fonctionne le produit.

La production des dongles en cours.

Cela supprime t-il la garantie de la console ?

En théorie, cela devrait faire sauter la garantie de votre console. Néanmoins, cette méthode à l’avantage de laisser également votre système d’origine. En clair, il y aura deux versions d’installées sur votre console : la version normale sur laquelle vous pourrez démarrer quand vous le souhaitez et une seconde version qui elle permettra de lancer les copies de vos jeux. Autre point : il faudra faire attention lorsque vous jouez en ligne. Cela sera possible mais il faut savoir que Nintendo à la possibilité de vous bannir de ses services en ligne. Soyez donc vigilant si vous utilisez le produit.

Le Hack fonctionne aussi sur le firmware 5.1.

Combien coûte le Xecuter SX Pro ?

Le produit est payant et sera en concurrence directe avec les CFW qui sortiront eux, gratuitement dans les semaines à venir. Cependant, la team Xecuter étant la première à se positionner sur le marché, elle compte bien profiter de cela pour se remplir les poches. Le produit sera vendu (selon les revendeurs) aux alentours de 50€. Pour ce prix vous aurez la dongle qui permet l’installation, un petit bout de plastique à caler dans le coin de la Switch (à la place du Joy-Con droit, cela permet l’installation du hack) ainsi qu’une licence du Custom Firmware.

Nous avons été contacté afin de tester le produit. Comme d’habitude, nous ne manquerons pas de vous en reparler sur le blog, car cela nous semble essentiel. Cependant, nous ne cautionnons pas le piratage de jeux et nous souhaitons évidemment rappeler qu’il faudra effectuer vous même le backup de vos cartouches, en effet le téléchargement de jeux piratés est illégal. Notez également que vous pourrez lancer des homebrews avec cette technique et donc des émulateurs ! Rendez-vous dans quelques semaines ou jours pour un article complet sur Indigo Buzz avec notre avis sur les produits !