Connect with us

Cinéma

Deadpool, le pari Marvel réussi d’Hollywood

Date de publication :

le

Deadpool, l’antihéros de Marvel surplombe les salles de France avec un budget ridicule pour un film de superhéros, un pari risqué et réussi par la 20th Century Fox.

Deadpool, sorti le 10 février 2016 en France affole les compteurs et s’octroie notamment le meilleur démarrage de tous les temps pour un film de la 20th Century Fox devant Star Wars, épisode III : La Revanche des Sith en 2005. Deadpool c’est l’adaptation du comic Marvel du même nom, mettant en scène Wade Wilson connu pour son humour décalé et son cœur de pierre. Mais qui dit adaptation cinématographique d’histoires super héroïques dit aussi réadaptation de l’histoire ! A quoi bon respecter le scénario si trois quarts des spectateurs n’ont jamais ouvert une BD Marvel ?

Deadpool

On peut dire ici que la trame principale est respectée, assortie de plein de petits détails qui au final changent beaucoup la donne. Mais doit-on juger la qualité d’un film à son respect de l’œuvre écrite ? C’est à vous d’en juger ! Et oui ici notre mercenaire Wade Wilson, cruel et mégalomane dans les bandes dessinés, tombe amoureux et apprend peu de temps après que tout son corps est touché par le cancer, il se laisse alors devenir le cobaye d’une organisation de super-vilains qui en échange des expérimentations sur son corps lui promet rétablissement et superpouvoirs ! Mais jamais la langue dans sa poche, Wade se trouvera pour « bizut » un des médecins de l’expérience, Ajax, qui finira par se venger de l’insolence de notre futur Deadpool, en bidouillant ses machines, causant une mégainflammation de la peau de notre héros (héros ?) digne d’une semaine au ski sans crème solaire, aussi crade qu’une bonne vieille croute de fromage qui traine dans le frigo depuis trop longtemps pour même la regarder.

Deadpool-Comic-Visage

Et oui ce n’est pas beau à voir, et c’est ce que s’est dit Wilson, n’ayant pas le cran de se montrer à son amour désormais perdu. Malgré cela Wade guérira de ses cancers et obtiendra un pouvoir de super guérison tel Wolverine ! Il jurera de se venger d’Ajax, devenant Deadpool, et se mettra à sa recherche pour qu’il lui fasse retrouver son apparence d’antan. Bref, en gros je vous raconte ce qu’on voit dans la bande annonce. Mais à côté de cela je vous en dis vraiment beaucoup car oui il ne se passe pas grand-chose d’un point de vue scénaristique dans ce film !

Alors d’où vient son succès ?

C’est simple, la Fox a axé la totalité de son film sur la personnalité de Deadpool, son humour noir, jaune, ironique, parodique, son autodérision, ses jeux de mots mais surtout son impertinence ! Une vanne toutes les 10 secondes durant certaines scènes si bien qu’on a du mal à suivre, ça fatigue, mais qu’est-ce qu’on aime ça car oui, ce film est drôle ! Et si je devais le comparer à une autre œuvre cinématographique, et bien je vous dirais The Mask. A quand Jim Carrey dans les X-Men ? On voit bien que les scénaristes se sont « taper de grosses barres » à nous écrire ce film, et ça part vraiment dans tous les sens, même parfois vers des vannes assez gênantes… « Non il a osé faire ça ? »

Trêve de plaisanterie, ce film est à voir c’est certain, et la même formule semble prévue pour Deadpool 2, le scénariste Paul Wernick annonçant : « On ne veut pas 150 millions de dollar pour faire le prochain film, ce n’est pas Deadpool. Deadpool ne fait pas léviter des villes entières pour affronter des aliens qui envahissent la Terre, ce n’est juste pas Deadpool ». On comprend bien que la suite aura la même saveur, alors les blagues de Deadpool vont-elles vous lasser ? C’est un risque que va prendre Hollywood. Pour les plus malins qui sont restés jusqu’à la toute fin du film, Wade Wilson nous annonce dans une scène post générique qu’on retrouvera Cable, le héros à la télékinésie, ennemi puis allié de Deadpool dans les comics. Aurons-nous des liens avec le futur film X-Force ou encore avec les aventures de Wolverine au cinéma, pour lesquelles Ryan Renolds a déjà joué Deadpool dans X Mens Origins ?

En attendant Deadpool vous conseille de vous toucher messieurs, et tout ça pour la bonne cause !

 

Continue Reading
Pub
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *