Connect with us

Télévision

Eurovision, la refonte du système de votes

Date de publication :

le

Second show mondial derrière le Super Bowl, l’Eurovision a décidé, cette année, en les personnes de Christer Björkman et Martin Österdahl, respectivement producteur du concours, et producteur exclusif de l’Eurovision Song Contest 2016, de revoir le système de votes.

Le vote des pays remis en cause

Des études ont montré par le passé (de 1993 à 2008), que certains pays, ayant eu un passé commun, de liens géo-politiques évidents, votaient souvent entre eux. Pour palier cela, en 2009 les jury nationaux gagnent de l’importance. Leur décision vaut désormais 50% de la note attribuée par le pays (les 50% restants étant les votes du public).

La refonte du système de vote vient d’un objectif simple : garder les spectateurs jusqu’à la fin de l’émission.

Un système de votes calqué sur une émission suédoise

Pour changer ce système de votes, l’équipe suédoise de l’Eurovision 2016, n’a pas eu à chercher très loin. Loin du système opaque de choix du représentant français de l’Eurovision par France Télévisions, la Suède, comme d’autres, utilise une émission de chant pour désigner la personne qui tentera de gagner le trophée chaque année.

Son nom est Melodifestivalen. Au moment des votes, les points du jury sont rapidement attribués, établissant de ce fait un « pré-classement ». Puis, une somme de points équivalent aux votes du public est donnée par ordre croissant. De ce fait, il y a souvent eu des retournements de situations, comme en 2014, où Sanna Nielsen avec sa chanson Undo, décroche la place de seulement 2 points d’écart.

De nombreux changements

Depuis la précédente réforme, il est possible de consulter la grille des votes du jury et du public de chaque pays sur le site officiel après l’émission : la dissociation des deux n’étaient alors qu’une pratique d’Eurofans.

Appliqué à l’Eurovision, ce système modifiera le flou autour du mélange « 50% jury – 50% public » des votes durant la soirée : il sera alors possible de savoir directement les notes des jury.

Les classiques 1 à 12 points donnés par chaque pays seront doublés : les premiers annoncés par une personnalité nationale seront issus du jury. Tandis que les douze autres seront repartis dans des totaux qui ne seront dévoilés qu’à la fin.

Prenons un exemple simple, imaginons que la France par le biais de son public décide d’attribuer ses 12 points a l’autrichienne Zoë qui chantera « Loin d’ici » (titre entièrement en français) et jury déciderait quant à lui de ne lui attitrer seulement 8 points.

Les 8 points seraient annoncés lors de l’appel Suède – France. Les 12 points iraient dans le total des votes pour l’Autriche. Le spectateur ne pourra finalement toujours pas savoir la note du public français.

Un petit flou, qui change tout pour l’Eurovision espérant garder le suspens et les téléspectateurs le plus longtemps possible.

Continue Reading
Pub
1 Commentaire

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Copyright © 2014-2020 - Indigo Buzz, site d'actualité collaboratif abordant les sujets comme l'high-tech, le web, les jeux vidéo, lifestyle ou encore le mobile !