Après son succès fou en 1999, Sony vient de dévoiler une « version 2 » d’Aibo, son petit chien-robot. Bien plus sophistiqué que son prédécesseur et nourri au deep learning, le constructeur nous promet qu’il sera capable de nous donner de l’affection…

L’ancienne version d’Aibo, 10 ans plus tôt.

Qu’est-ce qu’Aibo 2 a de plus que son grand frère ?

Ses yeux sont deux écrans Oled qui lui servent à exprimer des émotions. Il est également équipé de capteurs sur tout le corps, de manière à pouvoir ressentir les caresses, détecter votre présence, mesurer la distance, capter la luminosité…

Aibo peut être configuré son appli « My Aibo ». Cette dernière vous servira à visionner les photos prises par l’automate ou à télécharger de nouveaux tours à apprendre au chien. Pour faire fonctionner Aibo, il faudra aussi souscrire un abonnement au cloud de minimum trois ans pour l’équivalent d’environ 22 euros par mois! A ce prix là, il est sensé apprendre ce que les autres Aibo apprennent grâce aux données enregistrées sur le cloud et au « deep learning ». Qui sait, peut-être que dans 3 ans, nous serons gouvernés par des Aibo super-intelligents…

D’après Sony, le chien adaptera son comportement en fonction de ses utilisateurs en apprenant ce qui les rend heureux et en détectant leurs émotions. Grâce à ses capteurs, Aibo reconnaît son environnement en analysant les sons et les images.

Alors, combien il coûte ?

Si vous êtes impatients, Aibo est disponible en précommande dés aujourd’hui au Japon et il sera commercialisé le 11 Janvier 2018 à 1 500 euros environ, en plus de l’abonnement au Cloud… on est tout de même sur un produit de luxe.

On ne sait pas encore si il arrivera officiellement en Europe, mais vous pouvez toujours opter pour une véritable boule de poils, qui n’aura pas besoin de capteurs pour vous émouvoir ! 😉