Avant d’arriver dans l’aventure GPX, on m’avait rapidement briefée : Il y aura de la VR, et des zombies en théâtre immersif. J’ai tout de suite répondu présente à l’appel.  Je ne savais pas encore que j’avais signé pour une heure et demie d’expérience démente. 

Poussez les portes d’un hôpital désaffecté …

Vous êtes un agent d’infiltration de la société secrète GPX. Votre mission ? Récupérer des données dans un bâtiment infesté de de zombies…

« Mutations » est une expérience se déroulant dans plus de 1500 m² de terrain totalement désaffecté, proposée par la société First Personal Xperience en partenariat avec Intel pour un prix de 60 euros ( Oui, aïe… )

Pendant un an, jusqu’en Octobre 2018, vous aurez l’occasion de vivre cette expérience mêlant high-tech et bonnes doses d’adrénaline dans plusieurs grandes villes de France.

Apparemment, de nouvelles sont encore à venir ! ( On nous a rapidement parlé d’expériences Steam-Punk, Heroïc/Medieval Fantasy… et on a hâte de voir la suite.)

Richard sebastien photographie

« Mutations », un nouveau concept d’expérience, qui fait rêver

Vous êtes une équipe d’élite d’infiltration, entre quatre et six agents. Après avoir été rapidement briefés par votre Commandant, vous retenez que votre mission sera de récupérer des informations dans un laboratoire désaffecté. Cependant, un virus zombie s’est propagé dans ce dernier, ravageant sa population. Sur vos épaules repose l’espoir de trouver un antidote…

FPX

Ce concept m’a laissée rêveuse : il y a un réel potentiel dans le fait de créer de nouveaux types d’expériences mêlant nouvelles technologies et théâtre immersif.  J’ai eu envie de participer, de créer la mienne, de me projeter plusieurs années en avant pour voir ce qu’il y aura ensuite dans ce domaine, car vous verrez que les précurseurs d’FPX nous tiennent déjà en haleine…

Techniquement parfait, mais peut être pas assez créatif

A peine garés sur le lieu de notre aventure, un des agents spéciaux est venu nous accueillir et nous a jeté nos tenues.

Nous étions immédiatement immergés dans l’univers de « Mutations ». On a du se répartir immédiatement les tâches en fonction de nos compétences : Un chef d’équipe, Un Hacker qui récupère les données nécessaire à la constitution de l’antidote, un agent de sécurité qui avait un pistolet taser pour neutraliser les zombies ( le meilleur rôle , donc le mien :p ). Les autres devaient simplement s’infiltrer et se faire les plus discrets possibles.

Le scénario est simple ( voir même un peu bateau ) : Le virus vient du fait qu’on a voulu faire muter des humains pour en faire des super-soldats, et, attention spoiler, les militaires sauvent le monde plutôt que les scientifiques… En même temps, dans le feu de l’action, il n’est pas facile de comprendre grand chose: les pauvres acteurs ont réellement dû nous prendre pour des attardés.

Et c’est ça qui est génial avec « Mutation » : vous courez pour votre vie comme un poulet sans tête, et cette dose d’adrénaline est plus que jouissive. Pas besoin d’un scénario à ressort, dans l’équipe, nous étions déchaînés !

Qu’il s’agisse de la mise en situation, du jeu des acteurs ou des décors, tout est excellent… On regrette seulement la chose pour laquelle on est venus : l’expérience en réalité virtuelle est assez décevante. Elle fait tout juste son job, mais cela est du aux contraintes techniques de faire jouer 6 joueurs en réseau et en VR. Graphiquement, c’est pas top, et cela ne requiert aucun skill. Heureusement, les acteurs vous mettent dans l’ambiance grâce à leurs talkie-walkies et les accessoires pour jouer en VR sont énormes : on regrette seulement qu’il n’y ait pas de vibrations dans ces derniers.

J’étais venue pour une expérience en réalité virtuelle, et j’ai participé à un escape game de luxe, avec un petit bonus en VR. En effet, ce n’est pas ce qu’on retiendra le plus de cet après-midi.

fpx1ok.jpg
FPX/Sarah Desti

En revanche, l’immersion est présente et la direction artistique de certains passages est excellente.

Est-ce que ça valait le coup ?

Avec mon petit porte-monnaie d’étudiante, je me suis tout de même demandé si il ne valait pas mieux mettre 10 euros pour aller au cinéma entre potes, plutôt que six fois le prix pour une heure et demie de divertissement…

Mais, contre toute attente : je ne regrette pas une seule seconde d’avoir mis ce prix, et il en a été de même pour les cinq autres membres de mon équipe: Vous passerez un moment inoubliable et qualité entre amis, et vous en ressortirez ravis.

Certes, « Mutations » aurait encore un tas de progrès à faire : Un scénario de meilleure facture, un meilleur usage des technologies proposées, plus d’interactivité et de coopération entre les participants… Mais il ne faut pas oublier que c’est un tout nouveau concept, avec une belle marge de progression, et je vous conseille vivement d’y participer.

fpx2.jpg