Connect with us

Mobile

WhatsApp : Pour limiter la diffusion des fakes news, un message ne pourra être transféré qu’à 5 destinataires

Date de publication :

le

Facebook essaye de faire comme il peut pour lutter contre la diffusion des fakes news. C’est un point qui lui est par ailleurs très souvent reproché ! Ainsi, le géant du web vient de mettre à jour WhatsApp avec un changement pour le moins important : l’impossibilité de transférer un message à plus de cinq personnes.

Le but est de contrer les fakes news et les chaines de messages

Grâce à cela, WhatsApp va pouvoir réduire un peu les diffusions des messages sur son application de messagerie. Ainsi, quand quelqu’un recevait une fausse information où il était indiqué : « Il faut transférer ce message à tous tes amis ! », ce ne sera donc plus possible. Il ne s’agit aucunement d’une censure car il reste toujours possible de transférer un message, c’est simplement que la fonctionnalité sera plus limitée. Le but étant d’éviter le partage en masse et d’essayer d’avoir ainsi une approche plus qualitative que quantitative.

Un test déjà effectué en Inde

C’est en Inde que l’application avait été la plus critiquée. Il faut dire que de nombreuses fausses informations circulaient là bas, aussi bien en politique que sur des faits divers. Il fallait donc que WhatsApp réagisse et ça a été le cas. Après un test effectué cet été dans le pays, les résultats semblent aujourd’hui plutôt concluants. C’est pour cette raison que WhatsApp décide aujourd’hui de déployer partout à travers le monde cette fonctionnalité. Notons tout de même qu’un groupe pour WhatsApp est compté comme un seul destinataire. Ainsi, si votre groupe compte 256 personnes (le maximum possible aujourd’hui), on reste tout de même loin de la limitation de cinq personnes physiques.

Source : LeMonde

Blogueur et passionné de nouvelles technologies, j’écris ici et sur divers sites depuis maintenant plusieurs années. Je m’occupe aussi de la maintenance du site ainsi que de la gestion des réseaux sociaux.