Connect with us

High tech

Résumé de la conférence Apple à la WWDC 2015

Date de publication :

le

Un keynote d’Apple est toujours un évènement très attendu, et celle qui ouvre l’édition 2015 de la WWDC vient tout juste de se terminer. Voici le résumé de toutes les annonces du show de ce soir :

Première partie du keynote : OS X 10.11

Tim Cook est entré sur scène, pour ouvrir la 26ème WWDC d’Apple. Après quelques chiffres sur cet évènement on entre dans le vif du sujet avec OS X : après Yosemite, il s’agira donc d’OS X El Capitan.

0c0d62ce1f06d92ae80743d30bf14d7d3ad70d48_expanded_large

Première nouveauté présentée : de nouveaux gestes, comme pour celui de bouger rapidement le curseur pour le grossir et le retrouver facilement à l’écran. Mission Control s’est aussi amélioré et sera désormais plus clair à l’utilisation.

Dans Safari il sera possible d’épingler des sites (comme dans Chrome), et ils seront instantanément chargés à l’ouverture du navigateur. Autre fonction similaire au navigateur de Google, si un son provint d’un onglet, il sera possible de voir en un clic quel élément le provoque ou couper le son dans tout le navigateur.

La recherche Spotlight a été grandement améliorée, notamment au sein des applications. Il est par exemple possible d’effectuer une recherche en langage naturel dans ses fichiers ou dans Mail par exemple. En parlant de Mail, celui-ci se dote enfin d’onglets et de fenêtres indépendantes.

La possibilité de travailler avec 2 fenêtres côte-à-côte en un seul geste fait aussi son apparition sous OS X. Elles s’ajustent automatiquement et passent en plein écran.

L’objectif principal de ce nouvel OS est d’améliorer les performances. Le système d’optimisation Metal arrive ainsi sur OS X et va notamment permettre un bond en avant jusqu’à 50% des performances graphiques. Globalement, les applications seraient jusqu’à 10 fois plus rapides. Et en pratique, cela se traduira aussi par une meilleure autonomie de tous les Mac portables.

On a ensuite eu droit à une petite démo sur Fortnite, un jeu utilisant l’Unreal Engine 4 et optimisé par Metal.

El Capitan est disponible dès aujourd’hui pour les développeurs, et sera en bêta publique en juillet pour une sortie cette automne, toujours gratuit pour tous.

Deuxième partie : iOS 9

Après quelques statistiques sur l’utilisation d’iOS 8 (taux d’adoption de 83% contre 12% pour Android Lollipop, le tacle classique), Craig est arrivé sur scène pour révéler les nouvelles fonctionnalités d’iOS 9.

Siri se voit ainsi devenir pro-actif comme les rumeurs le laissaient entendre. Par exemple, si vous ajoutez un lieu à un évènement de votre agenda, l’iPhone pourra vous suggérer à quelle heure partir en prenant en compte l’état du trafic routier.

Siri pourra aussi désormais répondre aux requêtes de recherches d’images et vidéos, créer un rappel pour un article à finir de lire plus tard et suggérer des playlists en connectant des écouteurs. On peut également demander à Siri de se rappeler d’un élément dans un SMS ou de rechercher des photos datant d’une certaine époque ou à un certain lieu (deep link). Une API sera également disponible pour les développeurs pour leur permettre d’ajouter de nouvelles connaissances à Siri.

d82072ec4d1d94f99f755ecdf22bd3ce9384d983_expanded_largeSi vous cherchez comment réaliser un gâteau au chocolat par exemple, Siri ouvrira directement votre app de cuisine préférée.

Un mot sur la confidentialité : sur iOS 9, les données privées de l’utilisateur restent stockées en local, rien ne transite sur les serveurs d’Apple ou n’est partagé avec des tiers.

À propos d’Apple Pay ensuite : il y a déjà près d’un million de points de vente où Apple Pay est disponible et le service arrivera en juillet au Royaume-Uni (250 000 marchands équipés, dont les transports londoniens). L’app Passbook devient Wallet et gérera également les cartes de fidélité. Bien sûr, ces annonces ne changent pas grand chose pour la France, qui rappelons-le utilise des solutions différentes pour le paiement mobile sans contact.

L’app Notes s’améliore pour devenir plus complète et permettre de noter toujours plus de tout et de rien. Des to-do list, des photos et des dessins pourront être ajoutées aux notes rapides. Et tout cela sera synchronisé entre tous les appareils iOS et OS X que vous possédez.

Grâce à Transit, Plans pourra ainsi vous guider dans les transports en commun. Une dizaine de villes sont pour le moment concernés dans le monde (aucune en France), et plus de 300 en Chine.  Les points d’intérêts sont aussi ajoutés et seront automatiquement montrés en fonction de votre emplacement, un peu à la manière de Google Maps.

Une nouvelle app sera préinstallée : News. Très similaire à Flipboard, elle permettra de se constituer un fil d’actu personnalisé. La promesse : “une meilleure expérience de lecture”, sans publicités. Mais pour le moment, News ne sera disponible qu’aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie.

e0a20dc5cf516114b0ee9134d18fc37e7d6e5169_expanded_large

La clavier d’iOS 9 se met à jour avec une amélioration du QuickType par un effet « trackpad ». Les suggestions seront plus précises et personnalisables par des apps tierces. À noter que si un clavier physique est connecté à un iPad, il sera aussi possible d’utiliser certains raccourcis.

Gros changement sur le multitâche qui se voit aussi remanié pour être plus efficace et plus lisible. Pour la première fois il est possible d’utiliser deux apps simultanément, côte-à-côte. Il suffira pour cela de glisser avec 4 doigts sur l’écran. Et le picture-in-picture sera aussi de la partie, avec la possibilité de lire une vidéo tout en travaillant dans une autre app. Une partie de ces nouveautés est disponible sur les iPhone et iPad Air, mais le split-screen le sera uniquement sur l’iPad Air 2.

Les applications intégrées tireront partie des avantages de Metal pour permettre des animations et défilement plus doux, et de meilleures performances globales. Pour une utilisation moyenne, iOS 9 pourra ajouter environ une heure d’autonomie supplémentaire à un iPhone 6. Et l’espace occupé par le système sera réduit par rapport à iOS 8, permettant notamment une mise à jour plus facile (1,3Go sera nécessaire pour l’installation d’iOS 9 contre 4,6Go pour iOS 8).

Après une petite liste de nouvelles fonctions pour les développeurs, une mention est faite de Car Play qui vise désormais à vous débarrasser de tout câble dans la voiture. Et HomeKit supporte désormais de nouveaux accessoires comme des systèmes de surveillance ou des volets roulants.

Enfin, le langage de développement Swift d’Apple devient open source et sera disponible plus tard dans l’année pour iOS, OS X et Linux.

Les développeurs peuvent dès aujourd’hui télécharger la bêta d’iOS 9 et la bêta publique sera disponible en juillet, pour une sortie finale cette automne. Et comme beaucoup de gens ne changent pas d’iPhone, iOS 9 sera même compatible jusqu’à l’iPhone 4S.

Troisième partie : watchOS 2

Une nouvelle version du système dédié à l’Apple Watch va arriver, avec notamment des applications natives. De nouvelles fonctionnalités et watchfaces accompagneront aussi cette mise à jour vers watchOS 2.

ea856cb9fab20c6d674fde14c34fb514dc66e692_expanded_large

Time-Lapse montrera par exemple des photos de villes du monde toute la journée. Ou bien vous pourrez choisir une image de la galerie de Photos et la configurer comme cadran. Il sera aussi désormais possible de dessiner avec plusieurs couleurs.

watchOS 2 permettra de voir de plus nombreuses informations depuis les apps tierces. En tournant le bouton de l’Apple Watch, il sera possible d’entrer en mode “Time Travel” et voir les évènements de l’agenda à venir et la météo.

Autre nouvelle fonctionnalité, quand l’Apple Watch sera posée sur le côté et en charge, elle passera toute seule en mode nuit, pour gérer facilement les alarmes et s’en servir de réveil.

Les applications natives pourront utiliser le Wi-Fi pour les nouvelles données, ainsi que le micro, le haut-parleur, l’accéléromètre, le contrôle des vidéos et de la musique et l’écran Taptic.

HomeKit s’intégrera parfaitement à watchOS pour contrôler directement la lumière et d’autres appareils dans la maison via les apps watchOS. Les nouvelles fonctionnalités d’Apple Pay, comme les cartes de fidélité, sont également intégrées.

14ff6e7bbd14699c4f011e6d18f1c8c917dae516_expanded_large

watchOS 2 est disponible dès ce soir pour les développeurs, il n’y aura pas de bêta publique et la sortie définitive se fera là encore à l’automne.

One more thing : Apple Music

e685713f8701f6685b5fb12480c4d985d82b46d7_expanded_large

La musique fait partie de l’âme d’Apple depuis longtemps, et c’est pourquoi Tim Cook a réservé le dernier moment du keynote à l’annonce d’Apple Music, un nouveau service qui veut “révolutionner la façon dont nous écoutons de la musique”.

En effet aujourd’hui le fait d’écouter de la musique se fait souvent de façon fragmenté entre de nombreux services différents (Spotify, YouTube, etc…). Apple Music veut créer un nouvel écosystème pour tous les réunir et permettre d’écouter simplement toute la musique du monde en une seule et unique app déjà installée sur tous les appareils iOS : Musique.

Cette app donne donc accès la bibliothèque iTunes et bien plus. Les trois piliers pour Apple Music sont streaming, radios et réseau social pour connecter au mieux les fans avec les artistes. “Des playlists recommandées par des personnes, et non pas recherchées par des machines.”

Dites à Apple ce que vous aimez, et vous recevrez des suggestions de musique personnalisées selon vos goûts. Les artistes pourront par exemple poster leurs derniers titres, des photos behind-the-scenes, des paroles en cours d’écriture ou de nouveaux remix. Et même les artistes indépendants pourront rejoindre le service et interagir avec les utilisateurs d’Apple Music.

Les clips vidéos seront bien entendus visibles, sans publicité non plus, et Siri sera capable de rechercher de nombreuses choses au sein d’Apple Music avec de nouvelles commandes associées.

Apple Music sera disponible dès le 30 juin dans plus de 100 pays en même temps qu’une mise à jour d’iTunes sur iOS, OS X et PC. Une période d’essai de trois mois sera offerte, puis ce sera 9,99€ par mois. Une offre pour les familles sera proposée, à 14,99€ pour 6 personnes.

Voilà tout pour cette conférence d’Apple à la WWDC 2015, riche en annonces mais finalement assez peu en surprises. Il est toutefois appréciable de voir que toutes ces nouvelles mises à jour seront disponibles gratuitement et très prochainement, tandis qu’Apple Music s’annonce déjà comme une petite révolution dans le monde du streaming audio. Aucun nouveau matériel et cela est bien normal, puisque rappelons qu’il s’agissait d’une conférence à l’intention des développeurs !

Continue Reading
Pub
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Copyright © 2014-2020 - Indigo Buzz, site d'actualité collaboratif abordant les sujets comme l'high-tech, le web, les jeux vidéo, lifestyle ou encore le mobile !