Connect with us

Buzz

Euro 2016 : Quel pays va l’emporter ?

Date de publication :

le

Dans quelques semaines, l’Europe s’arrêtera de tourner l’espace d’un mois ! Toute l’attention sera tournée pendant un mois vers un seul et unique événement : l’Euro 2016 ! L’occasion de profiter d’une fête géante à l’échelle européenne…

Le football est le seul sport capable de fédérer autant de monde et créer une telle effervescence à la limite de l’irrationnel. Quel plaisir de commenter un match de foot entre amis, de critiquer les choix d’un entraîneur ou de maudire l’attaquant qui a réussi à manquer l’immanquable. Pour les passionnés comme les amateurs, ces rendez-vous internationaux ne laissent pas indifférents et tout le monde aura sans doute son avis à donner.

Chacun fera ses pronos et ira tenter sa chance sur les sites de paris comme Betway ou miser sur son équipe favorite au PMU du coin. Grâce à une sécurité renforcée autour des stades et aux abords des « fans zones » il ne nous restera plus qu’à profiter de ce moment de joie et de fête.

Le Championnat d’Europe de Foot est réputé pour être plus intense et de plus haut niveau que la Coupe du Monde. Tout le gratin européen du foot est réuni :  l’Allemagne, la Belgique, L’Italie, L’Angleterre, l’Espagne et bien sûr la France.

Difficile de savoir qui va l’emporter, mais on peut quand même se lancer dans quelques pronostics.

Ballon_Football

La Belgique

Tout d’abord si on se fie au classement mondial de la Fifa, l’équipe Belge devrait être en pôle position. Les Diables Rouges figurent à la deuxième place. Ils forment un groupe jeune et dynamique mené par Eden Hazard. Leur style de jeu tourné vers l’attaque en a fait une équipe tout a fait compétitive. Vierges de tout palmarès mis à part les JO de 1920 (!) ils auront beaucoup à prouver. Ce manque de titres pourrait les faire échouer au profit des grosses écuries.

L’Allemagne

Les champions du monde auront à coeur d’enchaîner avec une victoire europénne comme l’avaient fait la France ou l’Espagne. Gros compétiteurs, la mannschaft ne lâche rien ! Avec une faculté à se projeter rapidement vers l’avant, ils sont capables de tout et restent les favoris de la compétition.

L’Espagne

Après la déroute au Brésil, les espagnols vont-ils être capables de revenir à l’assaut ? Qualifiés sans trop de difficultés dans un groupe à sa portée, l’équipe devra également faire ses preuves. L’équipe était en fin de cycle en 2014, mais ils faudra quand même s’en méfier. Leurs matches ne sont pas forcément spectaculaires, mais ils sont capables d’être efficaces, étant très disciplinés en défense.

L’Italie

Toujours dangereuse mais beaucoup moins impressionnante depuis son dernier titre mondial en 2006. De plus avec le forfait de Verrati, l’homme orchestre du PSG et de la Squadra Azzura, cela risque d’être compliqué. Mais les italiens sont malins, il faudra garder un oeil sur eux : ils pourraient bien créer la surprise.

La France

Jouant à domicile, les Bleus partent comme favoris. Les derniers matches amicaux n’ont fait que confirmer cette impression. Avec Benzema et Valbuena hors circuit, on a pu voir une attaque plus dynamique, avec Griezmann et Gignac à la manoeuvre, servis par un excellent Kanté. Reste le secteur défensif, qui est un peu faible. Qui sait, le 11 tricolore, soutenu par un public enthousiaste, pourrait avoir toutes les cartes en main pour décrocher le titre.

Les outsiders

Certaines équipes pourraient toutefois faire déjouer tous les pronostics. L’Autriche, qui s’est brillamment qualifiée, n’est plus la petite équipe qui ne faisait qu’encaisser les buts. Il en va de même pour la Suisse, qui est capable d’accomplir une belle performance. N’oublions pas non plus l’Angleterre, qui n’a rien gagné depuis 1966 et qui pourrait soudainement revenir au top.

Enfin la Russie, la République Tchèque et la Pologne pourraient jouer les troubles fête, il ne faut sous estimer certains pays !

Blogueur et passionné de nouvelles technologies, j’écris ici et sur divers sites depuis maintenant plusieurs années. Je m’occupe aussi de la maintenance du site ainsi que de la gestion des réseaux sociaux.

Continue Reading
Pub
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *