Connect with us

High tech

Fibre optique, comment ça marche ?

Date de publication :

le

 Les produits touchant de près ou de loin le domaine de l’électronique nous sont souvent vendus sous des termes techniques pompeux dont on ne saisit pas toujours le sens. Et si les appellations HD ou Full HD sont désormais bien acquises par le grand public – depuis que TF1 et M6 ont diffusé des reportages expliquant qu’un pixel était « un point sur un écran » (comment ça du sarcasme?) – il n’en demeure pas moins que lorsque l’on évoque le Retina, la 4K, la 4G et la fibre optique, difficile d’expliquer de quoi il s’agit réellement, on dit simplement que « c’est mieux » – et ce n’est pas forcément le cas, tu m’entends Apple?

Et pourtant tout cela est compréhensible par quiconque se penche sur le sujet. Je vous propose ainsi de découvrir ci-dessous le fonctionnement de la fibre optique ainsi que quelques statistiques qui pourraient vous surprendre. Un indice afin de faire grimper le suspens : la Roumanie à un haut débit supérieur à celui de la France.

image

Réflexion de la lumière

Dans la fibre optique, pas de signal électrique pour envoyer des informations mais de la lumière ce qui permet d’atteindre des débits jusqu’alors inimaginable. Tout cela grâce au principe de déviation de la lumière: en effet cette dernière (généralement émise par un laser ou une diode électroluminescente) va suivre le fil en verre ou en plastique d’un point A à un point B, rebondissant éventuellement sur les parois de la fibre.

Grâce à la maîtrise croissante de cette technologie, il est désormais possible pour un même câble d’envoyer les informations dans les deux sens (c’est-à-dire d’un serveur à un utilisateur ainsi que de l’utilisateur au serveur par exemple) et même d’envoyer différentes informations dans la même direction en utilisant plusieurs longueur d’onde.

C’est bien beau tout ça mais moi je n’ai pas la fibre!

En effet, c’est le cas de nombreux foyers en France puisque jusqu’à très récemment les particuliers étaient reliés au réseau par des fils de cuivre, les même qui nous relient au réseau téléphonique depuis le début du XXè siècle! Lorsque la fibre optique a fait son apparition, elle desservait exclusivement les centraux téléphoniques qui nécessitaient des débits importants de données. Pour connaitre la situation dans votre département c’est par ici.

image

Principales liaisons fibre optique de longue distance dans le monde

De nos jours, plus de 80% des échanges à longue distance passent par des câbles en fibre optique, le soucis est que cette fibre est très souvent reliée à des fils métalliques durant les derniers kilomètres jusqu’à l’utilisateur (vous), c’est ce qu’on appelle le FTTN – Fiber-To-The-Node. Lorsque la fibre se termine proche de votre quartier (moins de 300 mètres) il est question de Fiber-To-The-Curb (FTTC). Si le cuivre prend le relais au pied de votre immeuble il sera alors question de Fiber-To-The-Building, les plus chanceux auront la Fiber-To-The-Home: félicitations, vous avez la fibre jusqu’à la prise murale!

image

Différents types de connexion fibrée

La transmission d’information par réflexion de la lumière, une idée récente?

image

ALO UI CER FIBRE ?

Et bien non puisque l’on peut noter l’invention du célèbre Mr. Bell: le photophone qui transmettait le son via des miroirs sur de courtes distances.

C’est bien beau tout ça mais moi je n’ai toujours pas la FTT-machin!

image

Déploiement de la fibre en France

Et bien j’ignore si ces chiffres peuvent te rassurer mais sache que le gouvernement français compte donner accès à la fibre optique à 70% de la population d’ici 2020 et 100% d’ici 2025. On y est presque.

D’accord, mais si la France est mal logée en terme de très haut débit, quels pays sont les meilleurs dans ce domaine?

image

« Encore nous ! »

Ta question tombe très bien personnage inexistant qui m’aide dans mes transitions, puisque j’ai encore quelques chiffres à donner.

Les pays ayant les plus haut débit (à la mi-2010 selon le baromètre CISCO) sont la Corée du Sud, bon premier suivi de Hong Kong, du Japon, de la Roumanie, de la Lettonie ainsi que la Suède.

image

« J’apporte votre connexion ! »

Lorsque l’on évoque la qualité de ce haut débit, le classement change quelque peu et bien que le podium reste le même, on accueille en quatrième place l’Islande ainsi que la Suisse et le Luxembourg en cinquième position, la France, elle, est quinzième.

En somme, la fibre optique jouit de beaucoup de points positifs puisqu’elle permet des échanges de données (upload ou download) très rapides mais présente quelques inconvénients : tout d’abord son coût de mise en place est très élevé et de microcoupures sur un câble peuvent grandement altérer le signal. Bien pire, les joueurs n’auront plus l’excuse du lag lorsqu’ils se feront anéantir par un ami débutant sur Counter Strike ou League of Legends.

Article mis en ligne depuis une connexion non fibrée.

Source : Comment ça Marche, le magazine.

Continue Reading
Pub
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Copyright © 2014-2020 - Indigo Buzz, site d'actualité collaboratif abordant les sujets comme l'high-tech, le web, les jeux vidéo, lifestyle ou encore le mobile !